Derniers sujets
» Wowsers!
Lun 1 Aoû - 3:44 par Invité

» snoring mouthgaurd
Ven 29 Juil - 4:22 par Invité

» Note à la rédaction
Lun 8 Juin - 11:46 par JL

» Fusillade à Saussure : un ado ne tue personne
Mer 6 Mai - 17:14 par La Rédaction

» Petite lueur d’espoir pour les Saussuriens : il y a (...)
Mer 6 Mai - 17:13 par La Rédaction

» Un complot se trame dans les couloirs Saussuriens
Mer 6 Mai - 17:12 par La Rédaction

» On nous sensibilise!
Mer 6 Mai - 17:11 par La Rédaction

» La civilisation vient à nous !
Mer 6 Mai - 17:09 par La Rédaction

» NON à une loi abusive!
Jeu 19 Mar - 20:59 par Aravax


Les 2e OSS à la grosse pomme, 3e dans les choux

Aller en bas

Les 2e OSS à la grosse pomme, 3e dans les choux

Message par La Rédaction le Jeu 5 Fév - 14:39

SUITE A UN PROBLÈME TECHNIQUE, le mauvais article de Staël a été imprimé. Nous le ferons paraître dans notre prochain numéro. Vous pouvez dès lors le lire ici. Toutes nos excuses. Le Perce-main

Rappel des faits: l'année scolaire passée, la direction de notre bien-aimé collège nous imposait les dernières restrictions en matière de voyages pédagogiques, jugés « superflus » mais surtout « trop chers pour certains élèves ». Les voyages d'OS, réputés être plutôt instructif, ont été purement et simplement supprimés. Quant aux voyages de Matu, le Graal ultime de tous les collégiens, la direction a rajouté un deuxième point au « i » (ce qui donne « ï »): éviter de choisir les grandes villes comme destination et éviter d'utiliser l'avion. La déception est vive, notamment chez les 2e, qui avaient déjà en tête leur voyage depuis bien des mois (voire depuis même leur entrée au collège). Les arguments pédagogiques et écologiques sont louables et malheureusement, il n'y a pas vraiment moyen de parlementer et les élèves acceptent et relativisent, en se disant que c'est pour tout le monde pareil...
Les choses se sont calmées, bien que les directives soient toujours en vigueur. En septembre, lors de la période des voyages, les 3e ont donc serré les fesses et grincé des dents, voyant les 4ème s'en aller balader et les 3e de certains autres collèges (dont De Saussure) prendre du bon temps à l'étranger. Cependant, une classe d'OSS anglais de 2e année a affiché lundi passé, comme ça se fait depuis des années, un poster-photo de leur voyage de septembre. Alors que les classes d'actuelles 3e organisent leur voyage de Matu à tchouk-tchouk ville à dos d'ânes pour la visite de ses fameuses mines de charbon, cette classe d'OSS s'est offerte un voyage dans le Vermont, aux USA! Alors que le collège De Staël tente de prôner une conscience écologiquement et politiquement raisonnable avec ses nouvelles directives, une classe s'en va sur un autre continent en campagne de la deuxième plus grande ville au monde, New York. Pire, une des organisatrices de ce voyage est madame Catherine Conliff, doyenne et membre de la direction, une des personnes qui ont mis au point les nouvelles restrictions sur les voyages d'OS et de Matu. La fameuse rengaine « faites ce que je dis, pas ce que je fais » pointe le bout de son nez. Vous comprendrez alors l'immense frustration éprouvée du côté des 3e, qui ont le sentiment que leurs voyages intra-européen que toutes et tous pouvaient réaliser ont été sucrés pour financer un voyage intercontinental réservé à une certaine part d'élève, une « « « élite » » ». Si on vous dit « ouais mais chaque année les OSS anglais font un voyage et une année sur deux, c'est en Amérique ». Et alors? Chaque année, les 3e partaient pas trop loin faire un voyage dans le cadre de ce qu'ils aiment, dans le cadre de leur OS. Dès cette année, plus rien. De quel droit, les OSS anglais de 2e se permettent-ils encore ce genre de voyage? Pourquoi ne pas, pour les même raisons que celles données au début de l'article, restreindre les voyages d'OSS à des destinations raisonnablement éloignées et leur soumettre les mêmes conditions qu'aux autres? On supprime les voyages d'Option Spécifique pour des raisons de budget et de politique environnementale, on interdit l'accès aux grandes villes et l'usage de l'avion aux 4e, mais aucune de ces lois ni de ces limites, qui s'inscrivent dans une politique de responsabilisation des élèves, ne s'appliquent pour les OSS anglais. On méditera pour finir sur mots de Madame de Staël elle-même: « voyager est un des plus tristes plaisirs de la vie ».

Egg before chicken

La Rédaction
Admin
Admin

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lepercemain.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum