Derniers sujets
» Wowsers!
Lun 1 Aoû - 3:44 par Invité

» snoring mouthgaurd
Ven 29 Juil - 4:22 par Invité

» Note à la rédaction
Lun 8 Juin - 11:46 par JL

» Fusillade à Saussure : un ado ne tue personne
Mer 6 Mai - 17:14 par La Rédaction

» Petite lueur d’espoir pour les Saussuriens : il y a (...)
Mer 6 Mai - 17:13 par La Rédaction

» Un complot se trame dans les couloirs Saussuriens
Mer 6 Mai - 17:12 par La Rédaction

» On nous sensibilise!
Mer 6 Mai - 17:11 par La Rédaction

» La civilisation vient à nous !
Mer 6 Mai - 17:09 par La Rédaction

» NON à une loi abusive!
Jeu 19 Mar - 20:59 par Aravax


Pourquoi des notes sur 6 ?!

Aller en bas

Pourquoi des notes sur 6 ?!

Message par La Rédaction le Mer 14 Jan - 18:17

Nous voilà arrivés dans cette période de l’année que nous redoutons tous: la fin du semestre, période pendant laquelle nous sommes pour la plupart confrontés à la reddition des semestrielles. (Ne me demandez pas pourquoi mais certains subissent leurs épreuves regroupées en novembre ^o ). Mais pour tous ce moment de l’année est synonyme de tension et de nervosité, que nous pouvons percevoir chez chaque élève, car chacun n’a plus qu’une seule préoccupation à l’esprit : les notes.
Et oui, qui n’a jamais ressenti la pression qui pèse sur ses épaules quelques minutes avant de recevoir cette note fatidique qui décidera de son avenir? Il s’agit en effet de savoir si l’on aura sa moyenne de chimie =S ou si l’on devra se préparer à mourir lors de l’annonce de LA note à ses parents.
Aussi, quelle n’est pas la panique qui nous prend lorsque nous voyons notre prof s’approcher dangereusement de notre bureau, s’emparer de cette maudite copie et nous la brandir sous les yeux.
Et c’est là que notre cœur manque un battement, lorsque nous levons le regard pour lire ce chiffre compris entre 1.5 et 6, ce simple chiffre qui a le pouvoir de tout faire s’écrouler autour de nous ou de nous faire bondir de joie. Mais quelle que soit la note reçue, une fois ce moment d’angoisse intense passé, on devrait pouvoir relâcher notre esprit et passer à autre chose.

Mais voilà, ce n’est pas tout. Car lorsque que notre prof bien-aimé nous annonce le barème, nous nous rendons compte (avec horreur :-O ) que, à un point près, voire un demi-point, nous aurions eu la note au-dessus, et quelle n’est pas la frustration qui s’empare de nous !
Eh oui, s’il faut savoir une chose sur le système scolaire suisse, et ça tout le monde est au courant, c’est que les notes sont sur 6. Evidemment on est tous habitués à ce système de notation et personne n’irait jusqu’à le remettre en question. Mais il faut quand même se demander pourquoi notre chère Suisse a voulu n’en faire qu’à sa tête, et, au lieu de faire comme tout le monde (notes sur 10 ou sur 20 dans la majorité des pays d’Europe), a choisi, - au hasard ? -, de noter sur 6. Et quelles sont les conséquences de cette décision ? Et bien, c’est simple, avec un minuscule point de rien du tout, une faute bête par exemple, nos élèves subissent une belle injustice. En effet, parfois une virgule oubliée peut tout faire changer. Bon d’accord, j’exagère, mais pas tant que ça, car il suffit d’une petite faute d’orthographe ou d’inattention, (un « cm » au lieu d’un « cm2 ») pour être condamné à un 3,5 à la place d’un 4. Et on le sait tous, une demi bonne de moins peut facilement coûter 1 ou 2 (voire 3 suivant l’importance de l’épreuve) dixièmes sur la moyenne ! Comment expliquer qu’un minuscule 2 sur un « cm » puisse avoir autant d’importance sur notre avenir ?
Grâce à ce système stupide, une note peut tout changer, un dixième en moins sur sa moyenne et on peut même risquer sa promotion !
D’ailleurs, si on va plus loin, on peut parfois perdre un point parce que notre prof n’était pas de bonne humeur durant la correction de l’épreuve, et ce qu’il aurait compté juste dans un moment de calme et de joyeuseté sera compté faux si ce n’est pas le bon jour. Ainsi notre note aura dépendu des sautes d’humeur de notre précepteur, ce qui est totalement injuste. (Surtout en ce qui concerne les matières plutôt littéraires, où tout dépend du point de vue, contrairement aux matières scientifiques où la réponse est soit juste soit fausse).

Certes, quelques profs, éprouvant un peu de pitié face à notre malheur, font ce qu’ils peuvent et nous accordent des « + » lorsque l’on rase la note au-dessus, et nous montent une note après deux « + » accumulés, et à mon avis ils ont bien raison. Mais cela n’empêche que ce système de notes sur 6 est trop général et donc beaucoup trop aléatoire; deux élèves peuvent avoir la même note tout en ayant 10 points d’écart! De plus, on accorde des « 6 » alors que le travail est parfois loin d’être parfait...
En somme, des notes sur 20 seraient tout simplement plus justes car plus précises, parce qu’un total de 20 permet d’affiner le résultat et d’avoir une idée claire de la note que mérite notre travail. Sachez qu’ un 5 peut valoir entre 15.3 et 17.6 ! On voit enfin ainsi le manque de précision des notes sur 6. Comment peut-on se contenter d’une note aussi approximative ?! Militons pour des évaluations sur 20!

Mandarine

La Rédaction
Admin
Admin

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lepercemain.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum