Derniers sujets
» Wowsers!
Lun 1 Aoû - 3:44 par Invité

» snoring mouthgaurd
Ven 29 Juil - 4:22 par Invité

» Note à la rédaction
Lun 8 Juin - 11:46 par JL

» Fusillade à Saussure : un ado ne tue personne
Mer 6 Mai - 17:14 par La Rédaction

» Petite lueur d’espoir pour les Saussuriens : il y a (...)
Mer 6 Mai - 17:13 par La Rédaction

» Un complot se trame dans les couloirs Saussuriens
Mer 6 Mai - 17:12 par La Rédaction

» On nous sensibilise!
Mer 6 Mai - 17:11 par La Rédaction

» La civilisation vient à nous !
Mer 6 Mai - 17:09 par La Rédaction

» NON à une loi abusive!
Jeu 19 Mar - 20:59 par Aravax


Une affaire glissante ...

Aller en bas

Une affaire glissante ...

Message par La Rédaction le Jeu 11 Déc - 14:30

Comme vous vous en êtes sûrement déjà tous rendus compte, chers collégiens d’Emilie Gourd, les savons, qui autrefois vous attendaient joyeusement à la sortie de vos urgentissimes besoins, ont mystérieusement disparu. Oui, ceux-là même qui vous empêchaient d’attraper de vilaines maladies et de finir avec des bras en plus ou quelques autres mutations étranges. En effet, il est plus que scientifiquement prouvé, et on vous l’a plus qu’assez répété, que de ne pas se laver les mains après avoir été aux toilettes peut nuire gravement à votre santé : Pendant toute la journée, vous accumulez saletés et crasse sur vos «pieds avec pouce». Saletés et crasse qui sont ensuite encore amplifiés par votre «passage aux toilettes». Lorsque, par inadvertance, vous vous retrouvez à sucer votre pouce ou à ronger vos ongles, toute cette charmante petite troupe de bactéries, qui ne serait plus là si vous aviez daigné vous laver les mains, se fait une joie d’entrer en vous et de coloniser ces nouvelles terres, si pleines de promesses. Ce qui explique que s’ensuive la croissance de membres inutiles en des endroits inexplicables, ou, plus couramment, que vous tombiez malade.
Nous avons donc, depuis les ultra-secrets quartiers généraux du Perce-main, réfléchi au pourquoi de ce tragique enlèvement de savons.
Le premier mobile que nous ayons trouvé, le plus «banal» et «sauteur aux yeux», sans doute, a été que quelqu’un avait décidé d’assassiner l’un de ces enseignants et, pour se faire, avait voulu mettre un peu de savon liquide sur la chaise du prof qui, lorsqu’il se serait assis, aurait glissé et vous devinez sans problème la suite... Mais comme seules quelques gouttes de ce miraculeux breuvage auraient été nécessaires, cette piste a, assez rapidement, été repoussée, car nombre de savons étaient portés disparus.
Une autre explication à ces disparitions aurait été qu’une pauvre âme en peine et, surtout, affamée aurait, par désespoir, englouti tout le savon de l’école. Mais n’aurait-elle pas, logiquement, commencé par dévorer les chewing-gums collés sous les bureaux?
Finalement, nous trouvâmes ENFIN la solution de cette farfelue énigme lorsque, par le plus grand des hasards, nous nous lavâmes les mains dans l’une des nombreuses toilettes de notre établissement scolaire: LE SAVON (parfois et lorsqu’une personne dotée de goûts très suspects le choisit), ÇA PUE! Alors, la seule solution trouvée pour empêcher une « mauvaise odeur » en masse, avait été la suppression totale et définitive de ces sources de puanteur. (Un geste, avouons-le, désespéré et irréfléchi). Mais bon, comme le dicton le dit si bien : « A situation extrême, mesures extrêmes »... [ND ROB : Le savon, en temps normal, ne déssèche pas les mains... sauf le savon Etatique... ^^]

Mme Pinguin, envoyée spéciale à Emilie-Gourd

La Rédaction
Admin
Admin

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 20/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lepercemain.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum